"> Larmes Blanches - Rivanol >
Sympt™mes de maladie

Agents pathog≤ne

 



LB

Rivanol



  • Un médicament est un principe actif, si l'ensemble des poissons ne sont pas atteints, il peut nuire à la santé de ceux qui sont en bonne forme, traitez donc de préférence dans un bac hôpital rempli d'eau du bac d'origine.

  • On ne doit renouveler une dose que :
    1. si l'on a constaté aucune toxicité, c'est à dire une parfaite tolérance du poisson au traitement ;
    2. si l'on est certain que le produit est bien celui qui convient, c'est-à-dire si l'on a obtenu une incontestable amélioration sans avoir pour autant acquis une guérison.

  • Quand survient une maladie, les thérapeutiques chimiques sont nécessaires comme recours rapide contre une épidémie, mais souvent elles portent atteinte à l'équilibre du milieu. En revanche, elles contribuent à maintenir les conditions défavorables qui ont été la cause des épidémies qu'elles sont chargées d'enrayer.
    Sitôt la guérison obtenue, reprenez de strictes règles d'hygiène.

  • En cas de traitement dans un bac d'ensemble, en fin de cure, changer 50 % de l'eau et réensemencer en bactéries nitrifiantes.
Thérapie
Agent
Posologie
Remarque
Rivanol
  • Oodinium pillularis
  • Saprolenia
  • Ichthyosporidium
  • Costia
  • Ichthyophthirius
  • Chilodonella
  • Trichodina
  • Dactylogirus
  • Monocoelium
  • Diplozoon
  • Gyrodactylus
  • Hirudinées Piscicola (Sangsues)
  • Ergasilus
  • Lernaea
  • Caligus
  • Argulus
  • 1 g pour 500 l Bains prolongés


    [an error occurred while processing this directive] Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. [an error occurred while processing this directive] Version 6







    Ecrire dans mon livre d'or


    Comment tu t'appelles toi là ?  

    Bon ben quand faut y aller...




    lire mon livre d'or


    Google

    Rechercher dans Larmes Blanches
     Condition  :  
     Affichage :  
      Classement :  
     Rechercher les mots :